Passagers ayant des besoins particuliers

Voyageurs à mobilité réduite

Une personne à mobilité réduite est celle dont la mobilité est réduite en raison de tout handicap physique (sensoriel ou moteur) ou de tout handicap ou déficience intellectuels, ou de toute autre cause de handicap, ou de l'âge, lors de l'usage d'un moyen de transport, et dont la situation requiert une attention appropriée et l'adaptation à ses besoins particuliers du service mis à la disposition de tous les passagers.

 Les passagers à mobilité réduite, en raison de leur condition personnelle, requièrent une assistance supplémentaire, particulière et personnalisée au cours des étapes du transport. Les règles nationales et internationales en matière de sécurité et de sauvetage à bord fixent notamment plusieurs exigences ayant pour objet de garantir la sécurité de leur transport.

 Utilisateurs pouvant disposer de ce service :

Iberia Express, conscient de ce besoin, fait tous les efforts possibles pour fournir un service professionnel aux passagers à mobilité réduite en leur fournissant :

  • Accessibilité à nos avions.
  • Adaptation de nos moyens et processus.
  • Formation de notre personnel de façon concrète et en continu.

Tout ce dans le but de garantir votre confort et celui des autres passagers du vol.

De même, dans la même sensibilité, nous couvrons les besoins des passagers qui requièrent une assistance spéciale pendant le transport. Si vous souhaitez obtenir plus d'informations, veuillez contacter la centrale de réservation d'Iberia Express dans votre pays.

La règlementation générale recommande qu'avant de voyager, une visite médicale soit réalisée par les personnes souffrant de maladies récentes ou chroniques telles que :

  •  Problèmes cardiovasculaires
  • Problèmes respiratoires chroniques
  • Anémie sévère
  • Diabète instable ou cancer
  • Les personnes sous médication immunosuppressive
  • Si votre état de santé pour voyager est mis en doute pour une quelconque raison

Nous vous conseillons de garder tous vos médicamente dans le bagage à main et qu'il vous soit facile de les atteindre.

Les passagers qui, en raison de limitations sensorielles ou motrices, ont besoin d'une assistance spéciale pour se débrouiller pendant le voyage sont comprises dans cette catégorie. Parmi ces dernières, les passagers ayant besoin d'un fauteuil roulant pour se déplacer, les passagers ayant des troubles d'audition ou de vision et les passagers qui, pour diverses raisons, ont besoin de tout autre type d'assistance au cours du voyage sont inclus. Notre personnel leur fournira une assistance spéciale dans les zones de terminal des aéroports, à bord et au cours des correspondances.

Tous les avions Iberia Express dispose d'un nombre limité de sièges réservés à ces services. D'un autre côté, les règles de l'Aviation Civile espagnole fixent une limite pour le transport de passagers à mobilité réduite dans un vol en fonction du type de handicap et d'autres circonstances. Afin de prévoir les moyens nécessaires à un bon service, veuillez réaliser la réservation dans un délai de plus de 48 heures avant la date de départ prévue. C'est pour les raisons susmentionnées que nous vous conseillons de réserver votre place le plus tôt possible.

Lors de la réservation, nous vous prions de bien vouloir indiquer, explicitement, quel est votre handicap ou, le cas échéant, quelle est l'assistance spéciale dont vous avez besoin pour votre transport. Notre personnel de réservation, assisté de notre service médical, vous transmettra les informations dont vous avez besoin, réservera le siège le plus approprié à vos circonstances personnelles et sollicitera que les services nécessaires soient mis à votre disposition.

Réponse aux besoins des personnes à mobilité réduite

Ce document a pour objet d'améliorer l'accès au transport aérien des personnes à mobilité réduite, en garantissant que leurs besoins soient compris et satisfaits et, que leur sécurité et dignité soient respectées. Il est adressé aux transporteurs aériens fournissant des services et des facilités aux aéroports et dans les avions. Ledit document est le fondement pour qu'un ou plusieurs codes de conduite volontaires soient rédigés. Lors de la rédaction dudit Code, les dispositions afférentes, visées au Document 30 (Section 5) de la Conférence européenne de l'aviation civile (CEAC) et à l'Annexe 9 de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI) seront prises en compte. Lesdits documents apportent des informations techniques et ont été rédigés après avoir consulté l'industrie du transport aérien et les organismes gouvernementaux chargés de fixer les normes et les pratiques recommandées.

Définition

Une personne à mobilité réduite (PMR) est celle dont la mobilité est réduite en raison de tout handicap physique (sensoriel ou moteur) ou de tout handicap ou déficience intellectuels, ou de toute autre cause de handicap, ou de l'âge, lors de l'usage d'un moyen de transport, et dont la situation requiert une attention appropriée et l'adaptation à ses besoins particuliers du service mis à la disposition de tous les passagers.

 

  • Les PMR ont les mêmes droits de liberté de déplacement et de choix que tout autre citoyen. Ceci vaut aussi bien pour les voyages en avion que pour tout autre situation de la vie.
  • La responsabilité de répondre aux besoins des PMR revient aux transporteurs aériens, aux aéroports et aux services qui y sont rattachés. De même, les PMR sont tenues d'indiquer quels sont leurs besoins à travers les moyens de communication appropriés, au moment approprié.
  • Les informations nécessaires pour que les PMR puissent planifier et réaliser leurs voyages doivent être transmises.
  • Les coûts découlant de l'assistance portée aux PMR ne doivent pas leur être directement imputés.
  • Handicap et maladie ne doivent pas être comparés. Par conséquent, les PMR ne sont pas tenues d'effectuer des déclarations médicales en ce qui concerne leurs handicaps ; ce n'est pas une condition à satisfaire pour pouvoir voyager.
  • Les organisations représentant les PMR seront consultées pour ce qui concerne l'assistance de celles-ci.
  • Le personnel recevra la formation appropriée lui permettant de comprendre et de satisfaire les besoins des PMR.
  • Les contrôles de sécurité sont menés de façon à ce que la dignité des PMR soit respectée.
  • Il doit être donné aux PMR le plus d'indépendance possible.

Nul transporteur ne peut refuser une PMR, excepté si son transport implique un quelconque danger, s'il est impossible de la faire asseoir ou s'il est impossible de lui fournir les services particuliers dont elle a besoin pendant le vol. Lors de tout refus de transport d'une PMR, les compagnies expliquent de façon claire et explicite les cause dudit refus.

Les passagers PMR ne pouvant subvenir à leurs propres besoins doivent être accompagnés à tout moment. À bord, le transporteur aérien ne fournit pas de soins de santé, d'hygiène ou de sécurité. Si vous souhaitez obtenir plus d'informations, veuillez contacter la centrale de réservation.

Les transporteurs aériens rechercheront des options techniques et opérationnelles pour améliorer l'accès et les installations dans les avions de toute taille, notamment lorsque des tâches d'aménagement importantes sont engagées.

Si un quelconque itinéraire direct pour une PMR est impossible (en raison, par exemple, de la petite taille de l'avion), les transporteurs aériens s'emploient à proposer une alternative acceptable.

Indépendamment de la taille de l'aéroport ou de l'avion, lors des formalité pour l'embarquement et le débarquement, la dignité des PMR doit être respectée.

À bord et lorsqu'il y a suffisamment d'espace, les transporteurs aériens fournissent des installations adaptées, facilitant l'autonomie des PMR dans les limites sanitaires, hygiéniques et de sécurité.

Les PMR jouissent d'égalité en ce qui concerne les options d'attribution de places, dans le respect des limites de sécurité. Les transporteurs aériens expliquent de façon claire et explicite les motifs de ne pas attribuer un siège concret lorsque la sollicitude n'ait pas été satisfaite pour des raisons de sécurité.

Les chiens guides d'aveugles sont transportés en cabine, conformément au règles du transporteur et d'importation nationales. Lorsqu'ils sont transportés, aucun prix ne leur est imputé. Le transport des objets de base facilitant la mobilité de la PMR ou de tous autres éléments essentiels, auxiliaires en cas de handicap, ne lui est en aucun cas chargé.

Les transporteurs aériens doivent prendre toutes les mesures raisonnablement envisageables pour éviter toute perte ou détérioration des objets facilitant la mobilité ou d'autres éléments auxiliaires en cas de handicap. Si toute perte ou détérioration a lieu, les transporteurs aériens mettent en marche les démarches appropriées pour satisfaire les besoins individuels de mobilité les plus immédiats.

 

Accès au transport aérien des personnes handicapées

Texte du Règlement européen 1107/2006